livres
Forum
Vous abonner GRATUITEMENT à la chaîne youtube CENSURES TV
CD Sarkozy
Accueil censures TV

Aphorisme : Qui sème l'envie de devenir milliardaire récolte des Benalla

Emmanuel Macron résumé de la dérive du programme


Un texte, une vidéo

Qui sème l'envie de devenir milliardaire récolte des Benalla

C'est une phrase qui fut tout un programme pour Emmanuel Macron alors ministre de l'Economie du Président François Hollande :
« Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires. »
C'était en 2015.
C'était un peu le grand virage, pour cette gauche, un retour aux années Bernard Tapie, et son GAGNER ayant enthousiasmé François Mitterrand.

En vidéo :


Une petite baffe pour Fleur Pellerin, alors ministre de la Culture, dont on ressortait un tweet de 2012 :
« Le rêve français, ce n'est pas forcément de devenir milliardaire,... c'est que nos enfants vivent mieux que nous. »
Certes, cette notion du "vivre mieux que nous" était déjà un peu un fourre-tout. Mais dégagez les utopistes, les kultureux, vive le pognon !

Alexandre Benalla a sûrement été submergé, boosté, conditionné, par cette envolée matérialiste d'Emmanuel Macron, ce « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires. » Moi, moi, moi, moi, moi ! Quel idéal humain ! Républicain !

On sait que pour "devenir milliardaire" il ne faut pas s'embarrasser de déontologie, d'altruisme, de soucis des conséquences, de soucis des autres.
On ne fait pas de milliards sans écraser ses voisins et encore plus d'invisibles et lointaines victimes collatérales.

Sur ce sujet, l’approche du Dalaï-Lama aurait mérité de figurer en modèle alternatif : « La planète n'a pas besoin de gens qui réussissent.
La planète a désespérément besoin de plus de faiseurs de paix, de guérisseurs, de conteurs d'histoires et de passionnés de toutes sortes. » Mais sûrement qu’à l’AFP le domaine politique et le domaine spirituel sont bien scindés et nos grands journalistes, le plus souvent, adaptent des dépêches.

Quant à moi, je pense que les médias font une grave erreur en exposant devant les plus jeunes des modèles sans consistance ni sagesse.

Il faut des jeunes Français qui aient envie de liberté, d'égalité, de fraternité, de sérénité, de santé, de bonté, de dignité, d’harmonie, de culture, de sagesse.

Oui, ces mots sont galvaudés au pays des milliardaires. Et les médias n’accordent aucune attention aux approches comme la France Harmonieuse. Forcément, la voie de la sagesse n’a aucun budget promotionnel alors que la voie des milliardaires dispose des moyens d’acheter des pages, du temps et de la surface, de permettre aux grands médias d’être rentables.

M. Le Président, et si votre grand virage était spirituel, ver la sagesse, le mieux vivre ?

Auteur : Stéphane Ternoise (sacem)



Votre avis votre commentaire...



Voir sujet précédent du forum

Sur le forum du salon du livre 06 aout 2019 : Un maire contre un salon du livre : auteurs silencieux.

autres censures pages : Jean-Michel Baylet (plus : de la Dépêche du Midi : Presque de la censure ? ) ici. Et sites d'informations (infos : non censurées ) .