Censures en France ? Des livres invisibles, des chansons également... censures.tv livres et CDs censurés

Absents librairies

Ventes web
 
Voltaire et la censure Cunégonde Micromégas Candide



Nous étions, après les diamants et l'or ce qu'il avait de plus précieux Nous allons dans un autre univers, disait Candide; c'est dans celui-là, sans doute, que tout est bien Notre imagination va au-delà de nos besoins ; nous trouvons qu'avec nos soixante et douze sens, notre anneau, nos cinq lunes, nous sommes trop bornés ; et, malgré toute notre curiosité et le nombre assez grand de passions qui résultent de nos soixante et douze sens, nous avons tout le temps de nous ennuyer Ni le choix de ses amis ni celui des mets n'étaient faits par la vanité : car en tout il préférait l'être au paraître ; et par là il s'attirait la considération véritable, à laquelle il ne prétendait pas Mon cher Martin, encore une fois, Pangloss avait raison, tout est bien



Moabdar fut confondu de ces paroles au point que sa tête se troubla.
Micromégas, habitant du pays de Sirius, a de la tête aux pieds vingt-quatre mille pas, qui font cent vingt mille pieds de roi, et que nous autres, citoyens de la terre, nous n'avons guère que cinq pieds, et que notre globe a neuf mille lieues de tour; ils trouveront, dis-je, qu'il faut absolument que le globe qui l'a produit ait au juste vingt et un millions six cent mille fois plus de circonférence que notre petite terre.
Messieurs, dit l'hôte, nous voyons bien que vous êtes des étrangers; nous ne sommes pas accoutumés à en voir.
Martin n'était pas consolant.
Marceau, et crut être dans le plus vilain village de la Vestphalie.
Marc, qui tenait sous le bras une fille.
Mangez, buvez, dormez, lui dit-elle, et que Notre Dame d'Atocha, monseigneur.
Mais, passons ; ce sont des choses si communes qu'elles ne valent pas la peine qu'on en parle.
Mais, comme le Sirien avait un bon esprit, il comprit bien vite qu'un être pensant peut fort bien n'être pas ridicule pour n'avoir que six mille pieds de haut.
Mais qu'entends-tu par esprit ?
Mais il n'en soupçonna pas d'abord davantage.
Mais enfin il y a quelque apparence que ceci n'est pas fait pour rien.
Mais d'ordinaire ce sont ces gens-là qui sont les favoris de la destinée.
Mais Candide ne prit pas seulement garde à ces nouveaux venus.
Madame la baronne de Thunder-ten-tronckh était plus civile , dit Candide.
L'un et l'autre s'y rendirent après s'être prosternés devant Sa misérable Hautesse.
L'un et l'autre avaient beaucoup vu et beaucoup souffert ; et quand le vaisseau aurait dû faire voile de Surinam au Japon par le cap de Bonne Espérance, ils auraient eu de quoi s'entretenir du mal moral et du mal physique pendant tout le voyage.
Lorsqu'un homme marié était mort et que sa femme bien-aimée voulait être sainte, elle se brûlait en public sur le corps de son mari.
L'inquisiteur le menaça d'un autodafé.
L'Hébreu, déconcerté, fut bientôt contraint de tout avouer.
L'exempt alors expliqua de quoi il s'agissait.
Les voilà donc revenus d'où ils étaient partis, après avoir vu cette mare, presque imperceptible pour eux, qu'on nomme la Méditerranée, et cet autre petit étang qui, sous le nom du grand Océan, entoure la taupinière.
Les Turcs, les Indiens, les Persans, les Chinois, les Siamois, les Japonais, ne la connaissent pas encore ; mais il y a une raison suffisante pour qu'ils la connaissent à leur tour dans quelques siècles.
Les trompettes, les fifres, les hautbois, les tambours, les canons, formaient une harmonie telle qu'il n'y en eut jamais en enfer Les canons renversèrent d'abord à peu près six mille hommes de chaque côté ; ensuite la mousqueterie ôta du meilleur des mondes environ neuf à dix mille coquins qui en infectaient la surface.
Les Russes ne firent aucune attention à l'état où nous étions.
Les richesses immenses dont ce scélérat s'était emparé furent ensevelies avec lui dans la mer et il n'y eut qu'un mouton de sauvé.
Les ravisseurs la saisirent, et dans les emportements de leur violence ils la blessèrent, et firent couler le sang d'une personne dont la vue aurait attendri les tigres du mont Inlaüs.
Les premiers objets qui se présentèrent furent Cunégonde et la vieille, qui étendaient des serviettes sur des ficelles pour les faire sécher.
Les pierreries et les ornements des jeunes veuves qu'ils envoyaient au bûcher leur appartenaient de droit ; c'était bien le moins qu'ils fissent brûler Zadig pour le mauvais tour qu'il leur avait joué.
Les physiciens prirent congé d'eux après les avoir mis en sûreté, et Candide n'eut plus d'autre désir et d'autre objet que d'aller présenter ses moutons à mademoiselle Cunégonde.
Les jardins étaient bien entendus, et ornés de belles statues de marbre ; le palais, d'une belle architecture.
Les blancs soutenaient que c'était une impiété de se tourner, en priant Dieu, vers l'orient d'hiver ; les noirs assuraient que Dieu avait en horreur les prières des hommes qui se tournaient vers le couchant d'été.
Les Babyloniens, vainqueurs, déclarèrent qu'Astarté épouserait celui qu'on choisirait pour souverain.
Commentez sur :
Le forum sur la censure 


Tout savoir ?
accueil censures.tv 
HADOPI... la sacem
la sacem 
La censure
Nicolas Sarkozy 
Me signaler...
contact auteur éditeur producteur webmaster 
Commentaires depuis octobre 2014 :

Votre avis votre commentaire...